Monter une entreprise familiale : une bonne idée ?

Pour ceux qui pensent à s’investir dans la création d’une entreprise familiale, il est possible de faire le choix entre deux formes juridiques. Choisir la SCI familiale ou la SARL familiale présente des avantages importants. Mais, cela comporte aussi des inconvénients.

C’est quoi la SARL familiale et la SCI familiale

La Société Civile Immobilière est une forme juridique à choisir pour réaliser un investissement immobilier à plusieurs. Elle doit comporter plus de deux associés. La SCI familiale a pour objectif de gérer un patrimoine immobilier entre les différents membres. Tous ceux qui font un apport au capital social font partie des associés. Pour ce qui est de la SARL, elle constitue une forme juridique la plus courante. Le créateur n’est pas obligé de former un capital minimal de départ. Celle-ci est constituée d’un certain nombre d’associés et de gérants. Pour la SARL familiale, elle se compose de membres de la même famille. La SARL familiale est à constituer pour exercer des activités artisanales, industrielles ou commerciales.

Pourquoi constituer une SCI familiale ou une SARL familiale?

L’avantage de la SARL familiale réside dans sa fiscalité. Cette forme juridique permet d’adopter l’impôt sur le revenu et cela est illimité dans le temps. Les bénéfices se soumettent à l’impôt sur le revenu. Pour la SCI familiale, Elle permet de contourner des blocages ayant rapport à une indivision non désirée. Elle peut favoriser la conservation de la propriété du bien dans la famille et permettre de rendre facile la prise de décision en commun. La SCI familiale allège les droits de succession et facilite les donations. Outre, les membres sont imposés de manière directe sur leur foyer fiscal.

Les inconvénients de la SARL familiale et de la SCI

La SARL familiale et la SCI familiale comportent aussi des inconvénients. À cause de l’absence d’imposition à l’IS, la SARL familiale ne propose pas une déduction de rémunération du gérant. En cas de nécessité de faire intégrer un nouvel associé, le caractère familial peut être source de blocages pour éviter de perdre les avantages fiscaux relatifs au statut familial. Celui-ci peut être un frein au développement de l’entreprise. La SCI familiale n’est pas à choisir pour exercer une activité commerciale comme elle constitue une société civile. Outre cette interdiction de faire des activités commerciales, Le créateur doit prouver l’existence de la SCI familiale. Il est contraint de tenir une comptabilité juste et régulière. Celle-ci est à tenir de façon régulière. Aussi, son inconvénient se trouve dans sa composition.

Le coaching en démarrage d’entreprise, est-ce efficace ?

Conduire un projet à la réussite demande un investissement. Non pas seulement dans celle que tout le monde imagine, créer une entreprise qui sera la success-story de demain mais pour permettre, quelle que soit l’issue, de faire émerger le potentiel du créateur pour envisager son avenir sous l’étoile de la réussite. Le coach est le phare qui permet de ne pas tomber et de franchir les étapes escarpées de la création. Les conseils de la famille, des amis sont certes souvent pertinents mais ils leur manquent le recul nécessaire et la relation affective nuit à l’objectivité. Mais pour plus d’idées et de conseils sur le coaching en entreprise surtout sur la création, veuillez visiter des sites comme Mentorys.fr.

Le Data Marketing : au cœur des tendances business présentes et futures
Le secteur des objets connectés : un secteur qui connait une croissance constante